PortoPortugal

Cathédrale de Sé – Porto

Ce lundi à Porto fut annoncé sous le signe de la grisaille et de la fraicheur (avec un vent de nord comme la ville les connais si bien). Nous nous sommes donc concentrés sur la visite des monuments historiques de la ville de Porto, visites pour la plus part en intérieur. On commence par la Cathédrale de Sé, qui se situe au somment du mont Pena Ventosa, l’une des deux collines de la cité Portugaise. Qui a dit que Porto était une ville plane? Préparez vos jambes si vous faites les visites à pieds (surtout d’un point à un autre) ça monte et ça descends tout le temps.

Façade la cathédrale de Sé – Terreiro da Sé

La nef de la cathédrale est accessible gratuitement aux touristes, dans la mesure ou vous devez respecter le silence et les croyants qui sont nombreux dans ce monument religieux. Ce qui n’a pas été forcément le cas lors de notre visite quand des grands groupes de touristes ont fait leur visite comme si ils étaient dans un musée.

Terreiro da Sé – Piloris

Sur la place Terreiro da Sé qui était jadis le coeur de l’activité commerciale de la ville (du XIIe au XXe siècle), cette place était remplie d’échoppes et de maisons. Elles furent cependant rasées en 1940 pour mettre en valeur la cathédrale et le pilori ci dessus fut commander 5 ans plus tard pour orner cette nouvelle place.

Quand on entre dans cet édifice religieux on peut remarquer le mélange de style roman et baroque. Vous pouvez faire le tour de la nef jusqu’au choeur gratuitement, les photos y sont autorisées mais sans flash. On y rentre par l’entrée de droite et on y sort la porte de gauche.

Le retable (l’arrière de l’autel qui comporte une construction verticale) dans le choeur date du XVIIIe siècle. Il est en talha dourada qui en portugais signifie l’art de travailler les boiseries qui sont parfois recouvertes d’or.

Pour visiter le cloître (et je vous le recommande) il vous faudra vous acquitter du prix d’entrée qui est de 4€ pour celui-ci. A Porto presque tous les monuments / églises /musée sont payants vous pourrez cependant profiter du tarif étudiant si vous bénéficiez de ce statut dans vos pays de résidence.

 

Le cloître est un subtil mélange d’arcade gothique et d’azulejos. Vous pouvez visiter presque la totalité du cloître en toute liberté. La foule est le nombre de touristes y sont largement moins présents.

La terrasse offre une vu sur le cloître et sur les contreforts de la cathédrale. Attention à la barrière de sécurité qui n’est pas du tout au norme si vous visitez avec des jeunes enfants. Vous pourrez également admirer une fresque en azulejos sur le mur qui longe l’ancienne maison du chapitre.

Les fresques d’azulejos représentent des scènes religieuses ou de vie accompagnées d’anges qui encadrent ces dernières. (L’ange ci-dessus n’y est d’ailleurs pas du tout effrayant, avec sa flûte de pan et son casque militaire).

De l’autre côté de la terrasse nous pouvons voir la ville et le Pont Dom Luís I (légèrement) sur notre droite.

En sortant de la cathédrale si vous sortez par la place Terreiro da Sé vous arriverez sur l’Igreja e Colégio de São Lourenço ou plus communément appelé Igreja et Covento dos Grilos. Il s’agit d’une ancienne église jésuite contruite en 1577. Elle appartient aujourd’hui aux Augustins. Son esplanade offre une jolie vue sur la ville.

Tags:

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *